Le vicariat

Présentation du vicariat

Notre communauté parroissiale est rattachée au Vicariat qui a été constitué début 2020.

Le Vicariat Sainte-Marie-de-Paris et Saint-Alexis-d’Ugine s’inscrit dans la continuité directe en France de l’ex-Exarchat patriarcal des églises orthodoxes de tradition russe. Placé sous la juridiction du Patriarcat Œcuménique dans l’obédience canonique de la Métropole de France, le Vicariat jouit au sein de cette Métropole, du fait de son histoire, d’une large autonomie interne.

Il rassemble paroisses et communauté sur l’ensemble du territoire métropolitain. Le Vicariat et les paroisses qui le constituent sont appelés à témoigner humblement de l’Évangile et de l’orthodoxie, dans un contexte de totale liberté vis-à-vis d’influences étrangères à l’esprit de l’Évangile.

Le Vicariat et ses membres dans leur organisation ecclésiastique suivent le principe hiérarchique et celui de la conciliarité, selon l’ecclésiologie eucharistique de l’Église primitive et l’esprit du Concile de Moscou de 1917-1918. Tous ses membres s’efforcent de vivre la conciliarité à tous les niveaux de l’Eglise, d’abord au sein des paroisses et au sein même du vicariat. En particulier, les décisions importantes de la vie du vicariat sont prises et discutées lors d’une assemblée clérico-laïque.

 Dans la vie liturgique les associations adhérentes du Vicariat suivent le rite byzantin de l’Église-Mère de Constantinople, la tradition slave des Saints Cyrille et Méthode, évangélisateurs des slaves et sont également attachées à l’expérience du mouvement liturgique au XXe siècle. Les associations adhérentes du Vicariat choisissent elles-mêmes le calendrier liturgique (grégorien ou julien) ainsi que la langue liturgique utilisée : le français, le slavon, le russe ou toute autre langue répondant au besoin des communautés, souvent multiethniques.

Les associations adhérentes et les membres du Vicariat continuent à développer la mission évangélique et à prendre part activement au dialogue œcuménique. En collaboration fructueuse et fraternelle avec les autres paroisses de la Métropole et des autres diocèses présents en France, le vicariat  souhaite se placer au service de la construction d’une Église Orthodoxe locale en France et en Europe occidentale et témoigner « ici et maintenant », d’une orthodoxie modeste, ouverte, évangélique et convaincue que la Tradition, pour être vivante, doit être créatrice.

Les membres du Vicariat ont offert une icône des nouveaux saints : sainte Marie de Paris et les saints Alexis d’Ugine, Élie et Dimitri au métropolite Emmnanuel en remerciement de son accompagnement pastoral durant ces 2 premières années de la vie du Vicariat.

Assemblée générale 2021

59 participants clercs et délégués élus représentants les paroisses du Vicariat ont participé à l’Assemblée Générale annuelle qui s’est tenue samedi 3 juillet 2021 en la paroisse Saint Matthieu à Neuilly sur Seine. Cette assemblée a débuté par une liturgie pontificale présidée par le métropolite Emmanuel de Chalcédoine, délégué par le patriarche Bartholomée pour présider cette liturgie au cours de laquelle ont eu lieu les ordinations diaconale de Cyrille Boland (Communauté d’Agen) et sacerdotale du diacre Théophile Vitalis (Paroisse de Rennes). Le métropolite a présidé pour la dernière fois l’Assemblée du Vicariat, ses charges nouvelles l’appelant à Chalcédoine. Cette assemblée a fait le bilan d’une année riche en événements, malgré la pandémie, avec la création de 2 nouvelles communautés paroissiales (Agen et les Sables d’Olonne), des ordinations, la mise en place de la catéchèse pour adultes, les conférences, etc. Les différentes commissions (communication, catéchèse, pastorale et réflexion théologique) ont fait leur rapport à cette occasion. Les comptes 2020 et le budget 2021 ont été approuvés à l’unanimité.

 

La brève visite de Mgr Matthieu Rougé, évêque du diocèse catholique de Nanterre a été l’occasion pour le métropolite Emmanuel de lui offrir une croix en signe de dialogue et d’amitié fraternelle entre nos deux Églises.
Une journée marquée par la fraternité et la joie de se retrouver physiquement après une année de pandémie tout en respectant les règles sanitaires.
Rendez-vous est déjà pris pour la fin de l’été à l’occasion d’une réunion pastorale des clercs et leurs familles au monastère Notre-Dame-de-Toute-Protection (Bussy en othe) et le projet d’une prochaine assemblée générale associé avec un mini congrès ouvert à tous en mai 2022.
Le dynamisme est une réalité !

La lettre du vicariat

La Lettre du Vicariat publie régulièrement des informations sur le Vicariat sainte Marie de Paris et Alexis d’Ugine regroupant les paroisses restées fidèles au Patriarcat œcuménique et qui dépendent maintenant de la Métropole de France.